Garmo Negro, "douché", mais pas coulé...!

Merveilleuse boucle vers le Garmo Negro,
ses névés (et torrents!!..) de juillet
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours, à partir de la Majada Alta.
Portion de descente en rouge.
Source croquis: M. Angulo.

Depuis le lac de Panticosa;
Argualas et Garmo Negro. 

 Cascada de Argualas.

Fuente de La Laguna,
peu après le départ sur le sentier. 

A la sortie du bois, la Mallata ou Majada Baja de Argualas
et Pico de Argualas au second plan.

 Depuis la Mallata / Majada baja de Argualas,
Garmo Negro et Collado Pondiellos.

  Depuis la Mallata Alta de Argualas
Pico de Argualas et Garmo Negro.

 Depuis la Mallata Alta de Argualas
Regard en arrière sur Brazato...

Arrivée au pied du grand névé résiduel, vers 2600m,
sous le collado de Argualas.

Remontée (crampons-piolet) vers 2700m. 

 La pente se durcit dans la partie supérieure.

 Depuis la cuvette cotée 2825, le Collado de Argualas.

 Depuis la même cuvette neigeuse, regard en arrière
sur Vignemale, Astazous, Marboré, Mont Perdu...

Depuis les environs du Collado de Argualas, 
crête Argualas- Algas. 

 Depuis le Collado de Argualas, 
le Pico de Algas (NE). 

 Depuis le Collado de Argualas, 
la crête du Garmo Negro. 

Depuis la crête du Garmo Negro,
Ossau, Lurien... un peu ennuagés. 

 Depuis le sommet du Garmo Negro,
Vignemale, puis Astazous, Marboré, Cylindre, Mont Perdu... 

  Depuis le sommet du Garmo Negro,
Pico de Argualas, puis Tendenera, Sabocos, Peña Roya... 

  Depuis le sommet du Garmo Negro,
Pico de Argualas, puis Telera, Retona, Collarada, Pala de Ip... 

 Depuis le sommet du Garmo Negro,
Balaïtous, Gabizos (masqué),
Picos del Infierno et Ibones de Pondiellos... 

Retour sur la crête du Garmo Negro, vers le Collado de Argualas.
Au loin, Telera, Retona, Collarada, Pala de Ip (et Pico de Aspe peu visible)

 Depuis le Collado de Argualas, 
la descente vers la cuvette neigeuse à 2825m.

Descente du névé et Vignemale.

Muraille de Pondiellos dans la descente. 

Barranco de Argualas
et descente "douchée" à souhait... 

Dernier regard vers Pico de Argualas et Garmo Negro,
depuis la Mallata Baja de Argualas.

14 juillet 2016:
Magnifique boucle en solitaire au départ des Bains / Banos de Panticosa au-dessus desquels trônent également les superbes  Picos del Infierno

Par une journée d'été très ensoleillée mais un peu fraîche pour un 14 juillet, j'ai pu profiter des vastes névés au-dessus de la Majada/ Mallata Alta de Argualas, et éviter ainsi les éboulis raides et éprouvants que l'on trouve en général en fin de saison. 

Le retour par le Barranco de Argualas (variante à la voie normale bien signalée mais moins fréquentée semble-t'il) m'a obligé à  descendre directement dans le torrent, avec bain de pieds et douche garantis!!

Pas mal de neige sous le sommet, un torrent très actif un peu plus bas, les mois de juillet me réservent toujours leur lot de surprises... Mais cela n'enlève rien au charme du Garmo Negro et de cette région superbe.

J'étais loin de me douter que le retour en France, en ce 14 juillet 2016, serait bien plus triste, quelques heures plus tard...


RESUME DU PARCOURS
Course soutenue; crampons en début de saison.
Se méfier des torrents... également en début de saison.

Accès route (depuis la France): Depuis Laruns en vallée d'Ossau, monter au Col du Pourtalet (1794m) puis basculer en Espagne dans le Val de Tena. Après Formigal et Sallent, passer le lac de Lanuza puis le village d'Escarilla. Peu après ce dernier, prendre à gauche une route sinueuse sur environ 8km, juqu'aux Bains/ Banos de Panticosa.
NB: les temps tiennent compte des petites hésitations, cramponnages etc...

0h 00: Banos de Panticosa, près du lac; 1651m; 30T 0726281; 4737768.
On suit au NO la route qui longe le lac, puis à son extrémité, on se dirige sur l'un des chemins tracés dans la pinède, toujours au NO. Après 300m environ, on laisse à gauche la belle cascade de Argualas (panneau en 2016), puis on repère à moins de 50m  un départ de sentier.
0h 15: Départ du sentier à 1656m; 30T 0725983; 4737997. On laisse peu après la "Fuente de la Laguna" (voir photo). Le sentier parfois rocailleux s'élève en lacets dans le bois de pins.
0h 40: sortie du bois à 1869m - 30T 0725609; 4738045. La vue est déjà superbe sur un vaste cirque herbeux dominé par les hauts sommets de la zone: Argualas,  Garmo Negro et Pondiellos. La voie s'élève direction ouest dans la Majada Baja de Argualas, puis se dirige provisoirement à l'Est en atteignant un nouveau bosquet (quelques arbres fauchés, probablement par une avalanche). 
On retrouve une direction  ONO plus marquée jusqu'à une bifurcation.
1h 20: bifurcation à 2149m 30T 0725274; 4738636. J'ai laissé la voie de gauche...pour le retour (voir plus bas...!..) pour m'élever à droite. Le sentier devient plus rude, franchit un ou deux ressauts et louvoie dans un terrain mi-herbeux mi-rocheux avant d'atteindre une zone de blocs sous le col de Pondiellos;
2h 20: Fin du ressaut et blocs à 2475m; 30T 0724889; 4739045. On repère quelques cairns ainsi que des marques rouges dans les blocs. La voie laisse bien en contre-haut le col(lado) de Pondiellos et s'élève à gauche plein ouest, en diagonale légèrement ascendante, sous les falaises sud du Garmo Negro.
3h: J'ai cramponné à 2625m -30 T 0724313; 4738953- pour grimper d'abord en pente douce direction ouest. La voie se redresse progressivement pour atteindre une cuvette neigeuse.
3h 40: Cuvette neigeuse à 2825m (qui selon certaines cartes ne serait pas le Collado de Argualas, mais une simple rupture de pente... où l'on peut souffler...). 30T 0723775; 4738757.
En laissant à droite la paroi sud du Garmo Negro, j'ai profité de l'enneigement important pour me hisser au NO (belle trace) vers le col désormais bien visible.
4h 15: Collado de (las) Argualas, 2930m ou 2940m; 30T 0723508; 4738964
On s'élève alors à droite sur la crête direction nord-est, en restant proche du fil et en terrain plus stable. Quelques courts passages aériens plus tard, on atteint la partie finale qui s'aplanit sur les derniers mètres.
4h 40 environ: GARMO NEGRO, 3051 ou 3064m selon les cartes (3068m sur mon altimètre) 30T 0723824; 4739090. Panorama immense dans toutes les directions, avec notamment les Picos del Infierno très proches, le Balaïtous, le Vignemale, l'ensemble Marboré-Monte Perdido etc...

Au retour, j'ai rejoint le Collado de Argualas et dégringolé la pente neigeuse -crampons encore plus utiles qu'à la montée...- jusqu'à environ 2650m.
Ensuite, grâce à quelques cairns - dont l'un repérable à 2602m; 30T 0724268; 4738802, placé 100m environ au sud de la zone où j'avais cramponné à l'aller-, j'ai suivi une sente direction SE puis NE.
6h 10 environ: torrent (rive droite du Barranco de Argualas d'après la carte) à 2434m; 30T 0724638; 4738912. Le sentier, abrupt, s'enfonce curieusement dans la gorge, traverse le torrent, avant d'y plonger complètement, alors qu'on repère des cairns posés dans l'eau!! Il n'y a d'autre choix que de profiter de la douche intégrale, en évitant de glisser... puis de retrouver le sentier, rive gauche.
6h 35 (en fonction du débit...) fin de la gorge à 2295m; 30T 0724786; 4738823. ... et zone plus sûre.
On suit le sentier plus ou moins marqué direction SE pour retrouver avec soulagement la bifurcation cotée 2149 et le chemin du retour, dans la verdure accueillante...
8h 30: Banos de Panticosa.