Peyreget, dans la neige de...juin...

Belle ascension, en grande partie dans la neige fraîche...
...d'un mois de juin...
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours.

Au départ du Cirque d'Anéou, le temps est menaçant.

Cabane de Sénescau sous les nuages.

Première éclaircie au-dessus de la mer de nuages
et Ossau depuis le col du Soum de Pombie.

Refuge et lac de Pombie,
depuis le sentier (HRP) du col de Peyreget.

Montée dans la neige vers 2200m.

Corniche tardive.

Portion plus raide sous le col de Peyreget.

Depuis les alentours du col de Peyreget,
sommets anonymes à l'Ouest du Soum de Pombie.

Depuis le col de Peyreget, le Pic Peyreget.

Pic Peyreget, partie finale.

Pendant la montée, les nuages se déchirent lentement
au-dessus du Pic du Midi d'Ossau.

Derniers mètres avant le sommet.

Depuis le sommet du Pic Peyreget,
Balaïtous-Frondellas.

Depuis le sommet du Pic Peyreget,
le Pic du Midi d'Ossau.

Depuis le sommet du Pic Peyreget,
Balaïtous, Soques, Garmo Negro, Infiernos.

Depuis le col de Peyreget,
Pic des Hourquettes, Castérau, Ayous...
Au loin Ansabère, Trois Rois.

Dans la descente au-dessous du col de Peyreget.

Dans la descente, zoom sur le Balaïtous 
qui apparaît furtivement.

Descente vers le refuge de Pombie
avec le Pic Saoubiste en face.

Couloir de la Fourche,
entre Pointe d'Aragon, Petit et Grand Pic.

Regard en arrière vers le Pic Peyreget.

Marmotte paisible vers 2150m.

Ossau depuis le lac de Pombie.

Depuis le col du Soum de Pombie au retour:
Retona, Pene de la Glère, Pala de Ip, Anayet...

Dernier regard vers le Pic Peyreget
depuis la cabane de l'Araille.

19 juin 2016:
Belle ascension du Pic Peyreget (1), souvent négligé car situé à l'ombre de son célébrissime voisin  le Pic du Midi d'Ossau, mais apprécié des montagnards en période hivernale. 

L'hiver était bel et bien terminé en ce 19 juin 2016, mais le froid et les nuages du départ ainsi qu'un manteau neigeux - renforcé par les faibles chutes de la veille - ont donné à cette sortie un air de début de printemps bien frisquet... 

Au sommet, les conditions étaient bonnes pour admirer les crêtes frontalières et béarnaises jouant à cache-cache avec les nuages.
  • (1) Je n'étais monté qu'une fois sur ce sommet, il y a bien longtemps et sans appareil photo...Voilà qui est réparé.

RESUME DU PARCOURS
Crampons en début de saison.

Accès route: Suivre la D934 qui vient de Pau, Laruns, et se dirige vers le col du Pourtalet. A proximité du col, se garer sur l'aire de stationnement qui longe la bordure de la route.

0h 00: Aire de stationnement près de la cabane de l'Araille à 1720m; 30T 0711077;4743461.
On suit la direction Ouest en légère descente jusqu'à un pont  30T 0710868;4743342 que l'on traverse. 
On reste sur le chemin et on franchit une petite passerelle à 1715m -30 T 0710816;4743449. 
La voie se dirige alors vers le N-NO sur le sentier balisé, jusqu'à la:
0h 25: Cabane de Sénescau à 1812m: 30T 0710530; 4743934
On suit toujours le sentier bien marqué en évitant les raccourcis qui n'apportent pas grand chose.
1h: Col du Soum de Pombie, 2129m 30T 0710415; 4744758. Belle vue sur l'Ossau.
On poursuit direction nord en légère descente jusqu'au lac et au Refuge de Pombie.
1h 15: Panneau à 2023m près du refuge - 30T 0710282; 4745733.
On emprunte à l'ouest le sentier de la HRP qui s'élève rapidement dans les rochers. 
Le jour de cette sortie, la neige recouvrait la voie dès 2150m environ. En suivant les traces, on parvient sans difficulté particulière à un premier replat à 2245m, puis la pente se raidit en direction du col (crampons utiles, selon conditions).
2h 30 environ: Col de Peyreget, 2313m; 30T 0709273; 4745578.
La voie s'oriente au sud puis au SSO en s'élevant sur des pentes peu prononcées mais qui peuvent justifier les crampons en début de saison, comme en ce mois de juin 2016 où l'enneigement était conséquent.
3h à 3h 15 (compte tenu de l'enneigement): Pic PEYREGET, 2487m; 30T 0709128; 4745198.
Panorama immense, même avec une mer de nuages un peu longue à se dissiper...

Je suis revenu par le même itinéraire en 2h 30 environ.

Gourzy vite...ou presque

Belle sortie sans se presser, 
entre Eaux-Bonnes et Eaux-Chaudes
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours en BLEU

Départ de la randonnée,
derrière le Casino des Eaux-Bonnes.

Traversée -courte - 
de la Forêt suspendue.

Arbre abattu vers 1040m.

Sortie du bois et clôture vers 1200m.

Depuis la portion dégagée vers 1300m,
regard en arrière sur le Pic de Gerbe.

Lèvre supérieure du ravin de Bellevue.
Au fond, le Signal du Gourzy et la falaise surplombant
le vallon de Gourziotte.

Cabane de Laga de Haut.

Itinéraire emprunté, après la cabane.

Poteau multidirectionnel...

Vers 1540m, départ de la crête nord 
du Signal du Gourzy.

Depuis la crête nord du Gourzy,
Pic de Ger et Pambassibé un peu couverts.

Crête du Signal du Gourzy
(le sommet n'est pas encore visible)

Crête finale du Signal du Gourzy,
depuis la cote 1750 environ.

Depuis le Signal du Gourzy,
Pic de Ger, Pambassibé, Grande Arcizette, Petite Arcizette.

Depuis le Signal du Gourzy, le Pic de Cézy et l'Ossau.

Depuis le Signal du Gourzy, 
zoom sur le Pic du Midi d'Ossau.

Depuis le Signal du Gourzy,  zoom sur Les (Las) Serous,
le Capéran de Sesques et le Soum de Mondaut.

 Depuis le Signal du Gourzy, Mardas-Montagnon d'Iseye,
Lasnères, Lorry, Mailh Massibé, Lauriolle, Gerbe...

 Depuis le Signal du Gourzy: Pics d'Aule, Er,
Gaziès, Soum de Mondaut, Capéran de Ger, Sesques...

Pause au sommet.

Descente et vue générale de la crête nord,
au-dessus du vallon de Gourziotte (situé à droite)

Dans la descente, vue sur les ruines de la cabane de Gourziotte,
sur fond de Latte de Bazen, Pic de Ger.

Falaise au-dessus du vallon de Gourziotte.

Vue générale de la crête parcourue.

Depuis la descente, vers 1300m,
vue sur Pic de Gerbe et Louvie-Juzon.

Pause dans la descente.

12 juin 2016:
Sortie printanière sur des pentes régulières et jamais trop raides, histoire d'avaler sans trop de difficultés les 1200m de dénivelé.

Faute d'avoir trouvé un peu de temps pour aller dans le secteur en période hivernale, j'ai opté pour la sortie classique depuis les Eaux-Bonnes et le joli bois d'Assouste. 

A partir de la cabane de Laga de Haüt, une clôture électrifiée (!!..) m'a détourné du vallon de Gourziotte pour aller chercher la crête nord du massif, agréable et solitaire.

La partie finale est un peu fastidieuse (400 "derniers" mètres de montée continue où le sentier disparaît parfois dans la végétation), mais l'orientation est évidente par temps clair.


RESUME DU PARCOURS:
Dernière partie hors sentier.
A éviter en cas de brouillard.

Accès routeDepuis Louvie-Juzon, emprunter la D934 en direction de Laruns, puis à la bifurcation la D918 en direction de Gourette. A l'entrée du village des Eaux-Bonnes, prendre la petite route au pied du Casino pour stationner derrière celui-ci, au début de la piste non revêtue.

Oh 00: Départ à 747m;  30T 0712457; 4761199.
On s'élève dans le bois direction sud (panneau, balisage jaune/rouge), vers la Forêt suspendue que l'on traverse. Après environ 10mn, à 866m, on laisse une piste en face pour s'élever à gauche et en zig-zags dans la forêt d'Assouste.
1h 15: Clôture et sortie du bois  à 1197m;  30T 0712313; 4760334.
On traverse une piste environ 50m plus haut, pour suivre à l'OSO le sentier balisé. Celui-ci s'élève d'abord en terrain dégagé, s'oriente  au sud en se redressant et retrouve une courte portion boisée.
On débouche dans des prairies vers 1360m, en laissant en contrebas la cabane de Laga de Baigt, peu visible.
1h 45: Le sentier s'aplanit puis descend légèrement le long de la lèvre supérieure du ravin de Bellevue.
2h: On atteint la base du vallon de Gourziotte d'où l'on voit en contre-haut et à gauche la cabane de Laga de Haut.
2h 10: Panneau (1) à 1446m; 30T 0711741; 4759584.
On poursuit direction SO puis NNO en suivant l'indication "Le Gourzy / Gorsin". Le sentier, horizontal au départ, se perd un peu puis traverse la base de la falaise (une ou deux portions taillées à flanc dans le rocher).
2h 20: Au pied de la crête et juste avant la lisière du bois à 1456m  -  30T 0711595; 4759765, on laisse le sentier principal pour monter directement sur la crête ouest du vallon de Gourziotte, plein sud.
En évitant le fil (on surplombe une falaise), mais sans trop s'en éloigner en raison de la végétation, on s'élève sur cette crête évidente. Vers 1600m, on aperçoit en contrebas l'itinéraire du vallon de Gourziotte et un peu plus haut les ruines de la cabane. 
Après un premier mamelon, on se dirige vers le sommet.
3h environ: SIGNAL du GOURZY, 1826m; 30T 0711251; 4758564
Un peu plus loin au SE, on peut aller visiter un autre sommet non nommé sur la carte IGN et surmonté d'un gros cairn.
3h 10: Sommet coté  1839m; 30T 0711405; 4758450.

Retour par le même itinéraire en 2h 15 environ.
  • (1) J'ai d'abord voulu emprunter le vallon de Gourziotte, mais le sentier, bien que balisé, était barré un peu plus haut par une clôture haute et électrifiée!.. Après rapide concertation avec ma chienne Hanna qui préfère comme moi les grands espaces, nous avons rebroussé chemin pour viser avec bonheur la crête nord, sympathique et dénuée de tout obstacle...