Montagne du Rey / Soum de las Picarras

Belle grimpette de printemps, 
avec un peu de boue et beaucoup de vue(s)...
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours

Premier abreuvoir et balisage. 

Première bifurcation "à découvert" (540m).

Le ciel s'illumine sur Pic de Gerbe,
Lauriolle, Larie, Montagnon...

Bifurcation indiquée à 914m (886m sur mon altimètre)
 et panneaux.

Départ de la crête "non balisée", à 1078m. 

La pente se redresse... 

 Montée de quelques trailers, 
avec Arudy-Louvie-Juzon en arrière-plan.

Depuis le col coté 1274 (panneau), 
la crête ouest du Soum de las Picarras. 

Depuis la crête ouest du Soum de las Picarras,
vue sur Gerbe, Lauriolle, Larie... 

 Depuis la crête ouest du Soum de las Picarras,
Pambassibé, Cézy, Ossau, Aule... 

 Depuis la crête ouest du Soum de las Picarras,
Moulle de Jaüt, Pic de Ger.
Plus près, Sésénite.

Progression sur la crête. 

Du sommet du Soum de Las Picarras, 
Soum de la Pale, Mail... 

 Du Soum de Las Picarras, 
Ossau, Aule, Sesques et plus près, pic de Gerbe. 

Du Soum de Las Picarras, 
Pic de Gerbe, Marère, Bergon, Lauriolle, Larie/Lariou. 

 Du Soum de Las Picarras, 
Montagnon, Mailh Massibé, Rocher d'Aran, Ourlène...

Voie de descente - et de montée...-
depuis le dernier col. 

Sommet secondaire (1305m) du Soum de las Picarras,
puis Escurets au fond et au centre. 

Vue du sommet désormais bien éloigné,
 depuis le sentier de descente.

Depuis le sentier de descente,
Rocher d'Aran, Ourlène, Counée-Barsaut-Escurets. 

Descente sous le soleil. 

Hépatique noble (Hepatica nobilis).

Clairière et sentier nettoyé.

Deuxième abreuvoir (540m)

3 avril 2016:
Belle ascension de début de printemps vers le Soum de las Picarras, point culminant de la Montagne du Rey (1), au-dessus de Louvie-Juzon.

La montée est soutenue mais bien balisée et/ou tracée et représente environ 920 m de dénivelé lorsqu'on part directement du village.

La dernière portion avant le col est raide et peut être glissante sur sol humide, comme ce fut le cas le jour de cette sortie... mais pas de quoi cependant impressionner ma fidèle chienne Hanna, plus en forme que jamais pour choisir les variantes les plus commodes...
  • (1) Tout au long du parcours, le nom de "Montagne du Rey" apparaît fréquemment. Il s'agit du nom du massif dont le Soum de Las Picarras constitue le point culminant. Au-delà, la crête - des Garrocs- se poursuit vers l'Est. Son parcours, assez sauvage et escarpé comme on peut le voir  ici, doit être entrepris par bonnes conditions (une chute mortelle en 2010).

RESUME DU PARCOURS
Fin d'ascension raide,
assez délicate sur sol humide.
Accès route: 
A Louvie-Juzon, que l'on atteint par  la D934 en venant de Pau ou la D920 en venant d'Oloron, on traverse la place Camps pour se garer environ 450m plus haut, juste avant l'entrée de la Rue du Rey.

0h 00: Entrée de la Rue du Rey à 430m - 30T 0710405; 4773672-
On l'emprunte sur environ 200m, puis la route se transforme en piste carrossable. On laisse d'abord à gauche le chemin des carrières pour rejoindre une barrière canadienne et la franchir.
On remarque une table et des bancs puis on bifurque à gauche/Est en repérant un panneau "Circuit du Piémont du Rey", près d'un abreuvoir. 
Le chemin entre dans un bosquet, rejoint un nouvel abreuvoir à 540m - 30T 0710735; 4773234- et atteint une clairière. 
En suivant les marques au sol, on s'élève en lisière du bois de Dreyturère pour y entrer après quelques zig-zags soutenus. Le sentier s'élève en lacets réguliers et rejoint une première esplanade à 840 m - panneaux. Il s'aplanit, descend très légèrement et remonte pour atteindre une bifurcation.
1h 10: Bifurcation à 886m (914m selon un poteau directionnel sur la gauche; 30T 0711994; 4773208.
On emprunte à droite / OSO le sentier indiqué: "Sommet Montagne du Rey - Lo Rei". Celui-ci s'élève énergiquement pendant une demi-heure environ,  jusqu'à un petit replat.
1h 40 environ: Replat et panneau à 1078m indiquant "Montagne du Rey - Option, non balisé"; 30T 0711832; 4772828. Belle vue sur la vallée ainsi que sur l'avant-sommet du Soum de Las Picarras, le sommet principal n'étant pas encore visible.
Le sentier devient brusquement plus étroit et se perd un peu au départ. On repère une sente noirâtre qui s'élève rudement direction Sud-Est. Le jour de ma sortie, le sol était humide et glissant (prudence à l'aller comme au retour). 
2h 05: Col à 1277m, nouveau panneau, 30T 0712149; 4772561. On souffle en appréciant la vue sur la vallée et sur les montagnes d'Ossau.
On suit à gauche la crête menant au sommet, en feintant au départ les rochers par la droite.
2h 20 environ, SOUM de Las PICARRAS, 1349m; 30T 0712419; 4772636.
Panorama superbe par temps clair. Nous n'avons pas traîné au sommet en raison de quelques rafales de vent.

Retour prudent par le même itinéraire en 2h environ

4 commentaires:

Robert a dit…

Aupa Peio,
Sympa ta montée au Soum de las Picarras par le versant Nord.
Encore de belles photos...
Amitioés et à bientôt
Robert

Lagrole a dit…

Aupa ta milesker Robert;
Transmission de pensée... ! je t'ai envoyé un message sur le Forum de PTeam, ce matin..avec une question subsidiaire...
Sinon, c'était une chouette sortie en effet, plutôt raide sur la fin et un peu glissante par endroits. En faisant attention, ça passait bien.
Amicalement

Robert a dit…

Aupa Peio,

C'est vrai que les versants Nord et Sud de cette montagne du Rey sont défendus par des pentes bien raides et il vaut mieux y évoluer sur terrain sec.
Je viens de voir ton message sur PTeam et j'ai répondu à ta question.
Amitiés
Robert

Lagrole a dit…

Aupa ta milesker Robert;
Encore merci pour ta réponse sur la "Hepatica nobilis"; j'ai trouvé cette fleur très jolie, avec de belles couleurs...
@+