Chinebral de Gamueta

Formidable belvédère, magnifié par la neige,
 au coeur d'une région superbe.
Cliquer sur les photos pour les agrandir. 
Plan du parcours.
¨Portion de descente en rouge.

 Paso del Salto del Caballo depuis le Refugio de Linza.

Paso del (Salto del) Caballo en vue.

Depuis le Paso del Salto del Caballo, Ezkaurre.

 Montée dans le bois de Gamueta.
Photo de Robert.

Depuis la sortie du bois, Txamantxoia ou Pico Maz.

Depuis le Paso del Oso, Espelunga.

Montée que l'on devine à droite de la cabane métallique.

Robert dans la partie raide de la montée 
vers la Plana de Diego.

Depuis la Plana de Diego,
Acherito (à g.) et Chinebral de Gamueta (à dr.)

Montée vers l'antécime du Chinebral de Gamueta.

Depuis l'antécime, Petite Aiguille d'Ansabère, pic de  Pétragème,
Acherito et Chinebral de Gamueta (et sa falaise nord)

Depuis la brèche située sur la crête finale,
Budogia, Hiru Erregeen Mahaia / Pico de los Tres Reyes,
Table des Trois Rois.

Depuis la crête du Chinebral de Gamueta,
Sierra de Alano.

Dernière portion de crête vers le sommet (crampons-piolet)

Partie finale, pic d'Orhi en toile de fond.

Depuis le sommet du Chinebral de Gamueta,
 Anie, Hiru Erregeen Mahaia / Pico de los Tres Reyes, 
Ansabère, Billare, Acherito

Depuis le sommet du Chinebral de Gamueta,
Espelunga, Ezkaurre.

 Depuis le sommet du Chinebral de Gamueta,
Txamantxoia et sommets de Haute-Soule:
Orhi, Otsogorrigaina, Kartxela, Xardekagaina, Lakhura.

 Depuis le sommet du Chinebral de Gamueta,
Castillo de Acher, Visaurin, Costatiza?

Depuis le sommet du Chinebral de Gamueta,
Palas, Balaïtous, Frondellas, Ossau, Infiernos, Castillo de Acher.
Plus près, Pico de la Foya de Gamueta, Gorreta de los Gabachos.

Au retour, remontée vers l'antécime,
Acherito et Chinebral de Gamueta dans le dos.

Descente de la combe vers 2010m.
Au second plan, Lapakiza Linzola.

Acherito et Chinebral de Gamueta depuis la combe.

Passage en dévers vers 1950m.

Retour par la crête
vers le Paso del Oso.

Retour dans la partie supérieure du bois.

Arrivée au refugio de Linza.

21 avril 2015:
Située juste au-delà de la Navarre dont le Puerto de Argibiela (ou Puerto de Navarra) marque la limite avec l'Aragon, la belle région de Zuriza regorge de sommets magnifiques et de crêtes spectaculaires.

Le Chinebral de Gamueta, - voisin du Mallo de Acherito  plus connu en Espagne et en France -, est accessible une bonne partie de l'année depuis le refuge de Linza, ou depuis la Fuente de los Clerigos, 1,5km environ avant le refuge. On mettra cependant un bémol en hiver ou au début du printemps où l'équipement est bien sûr nécessaire. La neige peut en effet rendre éprouvante la longue montée au-dessus du Paso del Oso et compliquer l'accès à la crête finale, peu pentue mais un peu exposée si la neige n'est pas en bonne condition.

En ce mois d'avril, nous avons trouvé assez peu de neige jusqu'à la Plana de Diego versant sud alors que les versant nord et ouest étaient encore bien blancs...

Un grand merci à Robert qui m'a accompagné sans sourciller... mais en grimaçant parfois, en raison d'un genou bien douloureux...

RESUME DU PARCOURS:
Randonnée bien marquée.
Equipements (raquettes, crampons-piolet) 
en hiver et au début du printemps.

Accès route depuis la France: Depuis Arette, monter au Col de la Pierre-St-Martin (appelé Portillo de Ernaz par les Roncalais), puis basculer en Navarre en direction d'Isaba / Izaba. Suivre la route sur 22km, puis, 3km avant Isaba, prendre à gauche la route NA-2000 en direction de Zuriza. Passer le col Argibiela ou Puerto de Navarra et descendre à Zuriza (12km depuis la bifurcation). Remonter à gauche une piste sur environ 5km en direction du Plano de la Casa et du Refugio de Linza.

0h 00: Refugio de Linza, 1345m; 30T 0679642; 4751832.
On descend au SSO pour se diriger à droite vers une passerelle. On remonte ensuite la piste (ski de fond) vers l'Est jusqu'à un panneau en bois indiquant  "Achar del Caballo" et Bosque de Gamueta". La piste vire à droite puis très vite à gauche, au niveau d'un panneau plus récent.
50m plus loin (1), on repère sur la droite à 1373m  - 30T 0679794; 4751652- un départ de sentier dans le bois. On s'élève direction sud au milieu des hêtres, sur ce sentier balisé jaune et vert.
0h 25 environ: Paso del (Salto del) Caballo, 1427m; 30T 0679795; 4751486. Belle vue sur Ezkaurre et Espelunga.
On bascule au sud pour trouver rapidement un nouveau panneau directionnel. On suit vers l'Est la direction "Chinebral y Plana de Diego" pour s'élever dans le joli bois sur un sentier qui ce jour-là était enneigé dans sa partie supérieure.
1h 15: Collado del Paso del Oso (3), à la sortie du bois à 1622m; 30T 0680814; 4751286.
On descend jusqu'à la cabane (refuge) métallique située à 1604m- 30T 0681068; 4751288.
Toujours plein Est, la voie s'élève rudement vers un dôme bien visible. On trouve rapidement une sente cairnée (sauf si elle est recouverte par la neige...) qui monte en zig-zags serrés. On atteint la crête en évoluant au milieu de beaux cairns, dont l'un, énorme, peut servir de repère à 1870m: 30T 0681797; 4751122.
2h 30 environ: la pente s'adoucit pour atteindre vers 1990m la base de la Plana de Diego, long plateau herbeux ou neigeux selon le cas; 30T 0682363; 4751051.
On s'oriente alors légèrement à l'ESE pour remonter en direction du Chinebral de Gamueta dont on ne voit pas encore le sommet mais seulement l'antécime. La pente se redresse mais reste régulière jusqu' à cet avant-sommet.
3h 15 environ: antécime ouest du Chinebral de Gamueta à 2247m; 30T 0683454; 4750754. Vue impressionnante sur Acherito à gauche et la falaise nord du Chinebral à droite.
On descend prudemment sur la droite (terrain soudain plus rocailleux) pour atteindre une brèche spectaculaire.
Nous avons chaussé les crampons un peu plus haut, tout près de la crête inclinée que nous avons suivie jusqu'au sommet sur une neige un peu molle.
3h 45 environ, selon conditions: CHINEBRAL DE GAMUETA, 2329m; 30T 0683841; 4750700. Panorama immense.

Au retour, nous avons suivi l'itinéraire de montée jusqu'à la Plana de Diego.
Puis, vers 2010m, nous avons plongé au nord dans la vaste combe enneigée pour bifurquer peu après  plein ouest vers 1970m (30T 0682326; 4751332) (2). Le sentier, enfoui sous la neige de printemps ce jour-là, demande un pied sûr.
En poursuivant toujours vers l'ouest, on retrouve un peu plus tard une croupe - cairns "jumeaux à 1771m; 30T 0681444; 4751360-. On aperçoit le refuge  métallique à gauche en contrebas.
Sans l'atteindre, il suffit alors de descendre par un sentier assez raide pour rejoindre un collet à 1636m- 30T 0681138; 4751400- (3), avant de remonter jusqu'à un petit sommet coté 1643 et de retrouver l'itinéraire de montée peu avant l'entrée du bois.
6h 30 à 6h 45: Refugio de Linza.
  • (1) Cairn probablement (?) enfoui sous la neige... non visible ce jour-là.
  • (2) Eviter de se laisser aspirer au nord dans une combe très raide au milieu des lapiaz.
  • (3) Ce serait le "vrai" Paso del Oso ou del Onso, selon la carte SIGNA.

Crête de Coos, hymne à la Jaüt

Neige de printemps et crête élégante
aux vues imprenables.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Moulle de Jaüt-Crête de Coos depuis la piste.

Moullé de Jaüt et son accès par le nord (à gauche)

Portion boisée (Coustala d'Andouste)

Zone de Jaüt, remontée en direction du col de Lallène.

Approche du couloir de Lallène.

Remontée du large couloir, direction col de Lallène.

Regard en arrière sur le couloir.

Depuis le col de Lallène: Sesques, Trois Rois, Anie, Soumcouy...

Depuis le col de Lallène: 
Petit et Grand Gabizos, Arre Sourins, Pic de Ger...

Depuis les environs du sommet occidental de Coos: 
vue sur le sommet coté 1941 et le Moulle de Jaüt.

Depuis la crête de Coos:
 Pic de Ger, Ossau, Capéran de Sesques...

Second dévers, en direction du Moulle de Jaüt.
Photo d'Eric.

Arête ouest du Moulle de Jaüt,
dernière discussion sous le sommet.

 Depuis l'arête ouest du Moulle de Jaut:
les Gabizos, Becottes, Arre Sourins, Ger, Ossau...

Au retour dans la combe du versant sud.
Vue sur le Pic de Coos et le col de Lallène.

Remontée de la combe en direction du col de Lallène, 
sur fond de Ger, Ossau, Cézy...

Regard en arrière sur le Moullé de Jaüt.

Descente du col de Lallène.

Moulle de Jaüt, versant nord.

Descente paisible, vers 1550m.

Cabanes d'Escalac en contrebas.

6 avril 2015:
Superbe sortie en neige -de printemps...- sur les pentes parfois raides du Moulle de Jaüt en passant par le Col de Lallène et la crête de Coos.

Montée sans problème jusqu'au premier sommet, sur la partie occidentale de la crête de Coos.
Au-delà, les cassures et autres petites coulées, ainsi qu'une neige transformée à partir de la fin la matinée nous ont contraints à une certaine prudence sur les pentes déversantes de la crête de Coos, et dans la partie finale du Moulle de Jaüt  dont le sommet était défendu par une mince corniche.

Nous avons choisi de revenir par la large combe de ce beau versant sud (magnifique salle à manger panoramique!), avant de remonter vers le col de Lallène et de basculer vers la voie empruntée à l'aller.

Magnifique journée de montagne entre copains, loin de toute présence humaine.