Pic de la Chourique et Pic du lac de la Chourique

Sommets superbes mais peu connus du Cirque de Lescun...
 avec un supplément d'adrénaline au passage...
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours. Portion de descente en bleu.

Montée rive gauche du gave d'Ansabère.

Pic de Pétragème depuis le bois.

Pic et Table des Trois Rois,
depuis le bassin d'Ansabère.

Arrivée près de la cabane d'Ansabère.
Au fond et à gauche, pic et Dents de la Chourique.

Grande aiguille d'Ansabère depuis les hauteurs de la cabane.

Tracé de la remontée du couloir,
au-dessus du névé de gauche, en direction du petit éperon.

Montée en file indienne versant Est du Pic de la Chourique,
sur fond de Billare-Dec de Lhurs.

Dents de la Chourique et Pic d'Ansabère,
depuis le sommet du Pic de la Chourique.

Depuis le sommet du Pic de la Chourique,
Mallo de Acherito.

Au retour du pic de la Chourique,
depuis la Serre d'Ansabe ou crête de la Chourique,
Acherito, Ansabère qui encadrent le Pic de la Chourique.

Depuis le pic central de la Chourique,
Pic de la Leurt, Pic du Lac de la Chourique.
Au second plan, massif de Sesques.

Depuis la crête, laquet à environ 1920m
puis Acherito, Ansabère, Trois Rois, Peneblanque, Anie.

Depuis le collet à 2054m,
le Pic du Lac de la Chourique (face O)

Robert dans l'escalade de la fissure/cheminée.

Robert en termine avec
l'ascension du Pic du Lac de la Chourique,
sur fond de Pic/Table des Trois Rois et Peneblanque.

Depuis le sommet du Pic du lac de la Chourique, Pics Pourtet,
 et au second plan, Ossau, Visaurin, Castillo de Acher.


Depuis le sommet du Pic du lac de la Chourique, 
Ibon de Acherito, puis Chipeta Alto, Peña Forca-Alanos.

Descente prudente du Pic du Lac de la Chourique,
avec l'aide du piolet. Photo de Robert.

Fin de la descente, sous la fissure.
Photo de Robert.

Depuis le Lac d'Ansabère,
Acherito-Ansabère-Trois Rois-Peneblanque.

Descente vers la cabane d'Ansabère.

6 juillet 2013:
Parcours insolite, à l'écart des sentiers battus, au coeur du Cirque de Lescun au charme inépuisable...
L'ascension du Pic de la Chourique, abordée en général par le Sud et la douce crête dite "Serre d'Ansabe", a été réalisée directement depuis les cabanes d'Ansabère. 

Des portions parfois bien raides mais peu enneigées nous ont d'abord conduits à l'Est du sommet. Le beau temps nous a ensuite permis de profiter du panorama original du Pic de la Chourique, à "portée de pieds" des Aiguilles d'Ansabère et du Mallo de Acherito.

La suite du parcours, agréable et suave, nous a fait longer la crête frontière bien sympathique... pour venir à la rencontre du beaucoup moins sympathique (!) Pic du Lac de la Chourique. Son ascension, courte mais très exposée par cette voie (ouest), se déroule sur un terrain instable dans sa dernière partie. L'équipement (piolet court, casque et corde) est plus que recommandé...

Merci aux copains Robert, initiateur de cette sortie, et à Roland, Eric et Pierre pour leur compagnie enthousiaste.


RESUME DU PARCOURS:
Course partiellement hors sentier.
Ascension finale du Pic du Lac de la Chourique (PD exp.),
en terrain instable et exposé.
Casque, piolet, corde de secours.

Accès route: Depuis Oloron, suivre la RN 134 en  direction de Bedous. Après avoir franchi le pont de Lescun, s'élever vers le village, puis, 800m plus loin, prendre la route de Lhers (D.239) sur 3kms environ. 
Au carrefour coté 798, il faut suivre la D.340 qui grimpe doucement au SO  jusqu'au Pont Lamareich (960m). La piste est ensuite bien dégradée jusqu'au Pont Lamary.

0h 00: Pont Lamary sur le Gave d'Ansabère, 1171m- 30T 0688437; 4752912.
Après franchissement du pont, le chemin s'élève plein Ouest dans les pâturages, rive gauche du Gave d'Ansabère et traverse deux petites portions boisées.
0h 45: Bassin d'Ansabère à 1320m environ; abris pastoraux sur la droite. Après avoir traversé le ruisseau, on oblique à gauche pour rejoindre au Sud un sentier qui s'élève en lacets dans la forêt. Le chemin s'écarte bientôt du ruisseau et quitte le bois vers 1500m.
1h 25: Cabane d'Ansabère, 1560m; 30T 0686425; 4751998.  Au lieu d'emprunter le sentier bien marqué du col de Pétragème, nous avons appuyé à l'O-SO - hors sentier, raide- pour viser le petit éperon au Sud (voir photo).
2h 15:  Eperon à 1884m; 30T 0686019; 4751399. Petit replat où l'on peut souffler. La montée, toujours hors sentier, reprend ensuite de plus belle vers le Sud.
2h 35: Large combe vers 2015m à l'Est du Pic de la Chourique, vaste panorama. Pendant que mes camarades se dirigeaient au SO vers la Dent orientale de la Chourique, j'ai pris une variante plein Ouest (hors sentier, terrain médiocre), pour me hisser sur le sommet principal.
3h 10: Pic de la CHOURIQUE, 2084m; 30T 0685867; 4751108. 
Très belle vue sur les sommets de Lescun, les hauts sommets d'Ossau, les Sierras espagnoles, la Collarada au loin... Une fois regroupés au sommet, nous sommes sagement descendus au SE par la voie normale (bien repérer le départ), jusqu'au col coté 1967. 
La crête, large et herbeuse, nous a conduits vers une cabane de chasse à 1987m (30T 0686215; 4750864), puis au sommet arrondi du PIC CENTRAL DE LA CHOURIQUE, non nommé sur les cartes françaises, à 2028m - 30T 0686341; 4750735. 
On suit alors la crête frontière qui offre de belles échappées au nord vers le lac d'Ansabère, et au Sud sur l'Ibon de Acherito.
4h 20 environ: Dôme et collet à 2054m - 30T 0687284; 4750565- d'où l'on observe le piton impressionnant du Pic du Lac de la Chourique. 
LA SUITE DU PARCOURS EST EXPOSEE ET DANGEREUSE EN RAISON DE LA NATURE DU TERRAIN. 
OUTRE LE PIOLET COURT et LE CASQUE, INDISPENSABLES, LA POSE D'UN RAPPEL EST CONSEILLEE AU RETOUR.
Depuis le collet, nous avons grimpé de droite à gauche dans une fissure (courte cheminée, I+ à II), jusqu'à une mince vire herbeuse que l'on suit sur une dizaine de mètres. Cette vire vient buter sur une dalle oblique. 
Il faut alors s'élever à droite de la dalle (II/ II+ exposé) sur de petites terrasses instables- parfois en dévers- nichées entre les dalles calcaires. 
4h 35: Relais équipé à 2112m; 30T 0687456; 4750539... mais fixé sur un terrain d'apparence peu stable (!). 
Nous n'avons pas vu le cairn que mentionnent certains topos (1). La pente se fait un peu moins raide sous le sommet qu'il vaut mieux aborder par la droite (la partie gauche est formée de silex et cailloutis fuyants)
4h 45: Pic du LAC DE LA CHOURIQUE, 2138m; 30T 0687467; 4750516. Panorama immense.

Nous sommes revenus très prudemment jusqu'au petit col en testant toutes les prises, parfois peu visibles... (piolet indispensable). 
Après le dôme coté 2054, nous avons ensuite repéré au nord le sentier du lac d'Ansabère pour nous restaurer...
5h 15 à 5h 30: Lac d'Ansabère, 1859m, 30T 0687158; 4750872. La pause déjeuner au bord du lac baigné de soleil, avec les Pics d'Acherito, Ansabère, Trois Rois ... en toile de fond, fut un grand moment de détente.
Il ne resta  plus, après cette longue collation estivale (!..) qu'à dégringoler au NO vers les cabanes d'Ansabère par le sentier classique de la HRP pour retrouver la voie empruntée le matin.
7h 30 environ: Pont Lamary.

4 commentaires:

Robert a dit…

Adio Peio,
Ce fut encore une remarquable journée Montagne, dans une "chaude" ambiance qui frisait la canicule. Ce pic du Lac de la Chourique est chaud, chaud, chaud... Une "forteresse" qui n'est pas à prendre à la légère.
Milesker à toi et aux autres potes.
@+
Robert

Lagrole a dit…

Aupa Robert et merci pour ton commentaire.
En effet, chaude journée à tous les sens du terme, et ambiance d'enfer entre copains! Les pentes du Pic de la Chourique ne connaissent pas beaucoup d'adeptes, on comprend mieux pourquoi maintenant...
Mais que la région est belle et variée, on ne s'en lasse pas.
@+

Anonyme a dit…

Bon....maintenant que je connais aussi ce pic....
Je peux vous dire BRAVO les pôtes !!!
Ca fait un belvédère où l'on n'est pas dérangé....
Dino

Lagrole a dit…

Salut Dino et merci!
Eh ben dis donc!
Et moi qui croyais avoir déconseillé ce sommet pour de bon...
Il fallait bien un intrépide, un seul (!) pour y aller... j'espère par temps sec.
Sérieux, un beau bravo en tous cas, surtout si tu y es allé en solo!
Je pense que je n'y retournerai pas, même si la vue au sommet est fantastique.
@+