La Mâture, Ourlène: souvenirs d'Aspe

Du célèbre et impressionnant Chemin de la Mature
au Pic de l'Ourlène par une voie discrète,
deux visages de la belle vallée d'Aspe.
Cliquer sur les photos-argentiques- pour les agrandir

1° CHEMIN DE LA MÂTURE ET BAIGT DE St COURS:

Début  du chemin de la Mâture.

Ruisseau de Sescoué?

 Chemin de la Mâture,
école d'escalade.

Chemin de la Mâture, partie haute;
vue sur le Pic d'Ayous. 

Depuis le chemin de la Mâture, 
la Table de Souperet? 

Chemin de la Mâture.
Au second plan, Pene d'Udapet.

Baigt de St Cours, depuis le Chemin de la Mâture. 

10 octobre 1993:
Magnifique et (très) ancienne randonnée le long du fameux Chemin de la Mâture qui offre des passages vertigineux mais faciles sur sol sec, car le sentier est assez large. On reste quand même prudent en se souvenant que certains marcheurs y ont fait des chutes mortelles... 
La montée se poursuit en douceur en direction du Baigt de St Cours et de la cabane du même nom. 

Ce chemin, qui  fut achevé en 1721, servit à exploiter, pour la Marine de Guerre, les fûts des arbres de ces forêts reculées situées au-dessus du village d'Etsaut. Les sapins  allaient ainsi devenir des mâts (1) de bateaux, alors que les hêtres étaient utilisés pour les avirons et les poutres. Les futurs mâts étaient ensuite transportés par flottage sur le Gave pour rejoindre Oloron, puis le Port de Bayonne. 

Aujourd'hui, le GR10 emprunte cette voie qui permet, après le chemin proprement dit, de réaliser un magnifique tour de la Haute vallée d'Aspe.
  • (1) D'où le nom de "mâture".

2° PIC DE L'OURLENE:

Ourlène et Pale de l'Ourlène. 

Sommet du Pic de l'Ourlène dans la brume.

23 juin 1996:
Ascension raide et peu commode sur la partie finale, d'un sommet discret, un peu éclipsé par le Rocher d'Aran , mais légèrement plus élevé que ce dernier.

Au départ du col de Marie Blanque, le sentier dans le bois de la Tournarie est quelque peu effacé par les pistes forestières. 
Le final, plein Nord, est également assez confus, car il faut remonter une raillère très raide (blocs instables) avant de déboucher soudainement au sommet du Pic de l'OURLENE (1813m)... qui le jour de ma sortie était dans le brouillard.

La voie la plus parcourue se situe au départ de la Chapelle de Houndas et se déroule en terrain plus clair. Elle permet, au terme d'un beau parcours de crête, de visiter le Rocher d'Aran et éventuellement l'Ourlenotte dans la foulée. (1)
  • (1) Pour cette voie aspoise par le Nord, j'avais suivi à la lettre le topo de Véron. Mais le parcours de crête par le col d'Aran, voire celui (moins fréquenté) par le Col de Serrisse sont franchement plus agréables.

Aucun commentaire: