Soule/Zuberoa(3): Orhy, 1er "2000" depuis l'Océan

Premier "2000" en venant de l'Atlantique,
lieu de légendes basques (1),
c'est le Pic d'Orhy/Orhi.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours depuis Millagate.

Orhi depuis les environs d'Ibarrondoa.
(Photo HRP)

Orhi depuis le col de Tharta /Thartako lepoa

Orhi, crête d'Alupiña, depuis les flancs du Zazpigaina

Orhy/Orhi depuis Zazpigaina:
Une image forte des montagnes basques
Au second plan, à g., le Pic d'Anie.

Crête d'Alupiña,  pour la photo...

Crête d'Alupiña, on persévère...
 
Depuis le sommet du Pic d'Orhi,
crête d'Alupiña, Zazpigaina, forêt d'Irati, Bizkarze.

Soumcouy, Anie, Trois Rois, Ansabère, Acherito
depuis le sommet du Pic d'Orhi (2017m)
Devant eux, Lakhura, Xardekagaina, Otsogorrigaina


Photos (diapos) du 16 mai 1992:
Ce beau sommet (2017m), quasiment vénéré par les Souletins, en plus d'être le point culminant du Pays basque "de France"/Iparralde, a le privilège d'être le premier "2000" en venant de l'Océan Atlantique.

Cette position n'a pas que des avantages puisque le pic d'Orhy / Orhi essuie régulièrement les tempêtes d'Ouest. En l'hiver, son manteau neigeux peut passer en quelques heures d'une épaisseur conséquente à une dure et fine pellicule, sous l'effet du vent du sud / "Haize hegoa", avec formation de plaques à vent. Il s'agit donc d'un sommet dangereux en saison froide. Qu'on se le dise!

La voie la plus intéressante, depuis la crête de Millagate puis le cayolar d'Ibarrondoa, se présente à peu près ainsi: (2)
Après un agréable parcours de crête (voie HRP depuis Millagate), on descend vers le cayolar d'Ibarrondoa, puis on grimpe assez rudement sur le Zazpigaina (1765m) proche de l'Orhy.
On se heurte ensuite à une crête effilée et vertigineuse -crête d'Alupiña, cotée IIsup. à IIIinf.- où l'on peut carrément progresser... à califourchon, et pousser gaiement sur ses talons, avec le vide en-dessous !!

Heureusement, cette crête peut se contourner par la gauche par un sentier qui descend d'abord légèrement à flanc, sans danger par temps sec.
  • (1) "Orhin laket eüskaldün txoria" ("l'oiseau basque se plaît à l'Orhy" ) dit la chanson populaire. ...
  • (2) Un peu plus de détails ici: ORHI