Lustou: une arête en Aure

Rude et un peu vertigineux,
mais tellement beau, le Lustou.
Cliquer sur les photos- argentiques- pour les agrandir.
 Plan du parcours.

  Niscoude et Batoua, au départ du sentier.

  Torrent de la Piarre,
depuis le pont de Péguère.

  Cascade de la Piarre, vers 1900m.

 Niscoude,  Batoua et pic de Cauarère,
depuis le sentier à environ 2000m.

Lustou, depuis la base du pierrier.

 Le col de Lustou est en vue.

Crête et sommet du Lustou, depuis le col.

  Arête du Lustou.

 Crête de Parraouis, depuis l'arête du Lustou.

 Regard en arrière sur l'arête du Lustou,
jusqu'au col de Lustou.

 Partie finale de l'arête.

  Niscoude (Balinet) et Batoua depuis le sommet du Lustou.
Au fond: Punta Suelza (masquée par le Batoua), et Punta Fulsa.

Lac de Caillaouas et massif du Luchonnais
(Lézat, Spijeoles, Gourdon,Perdiguère, Gourgs Blancs, Clarabide...)
depuis le sommet du Lustou (3023m).

23 juin 2007:
Superbe et rude course où l'on évolue dans des paysages grandioses et peu fréquentés de la vallée d'Aure, au nord du massif de Bachimala / Batoua.

La première partie, assez raide, se déroule dans un cadre "verdoyant" (grands sapins, cascade), typique de cette région de Rioumajou où trône également le BATOUA.
Ensuite, l'itinéraire, toujours aussi raide, devient plus rocheux, et la longue crête du Lustou se termine de façon spectaculaire par une arête aérienne, assez impressionnante pour les personnes peu habituées à ce type de terrain.

Ayant effectué cette sortie en début de saison, j'ai préféré "tranquillement" passer par le Col de Lustou, moins enneigé que le pierrier. En milieu et fin de saison, on peut "couper" plus facilement par le pierrier pour gagner quelques minutes.

Mais comme toujours pour ce type d'ascension, le grand beau temps, et surtout l'absence de vent, constitueront des alliés de choix.

NB: Merci à Bernard pour ses commentaires et pour avoir inclus mes photos sur son site.

RESUME DU PARCOURS:
Course longue F+.
 Arête finale assez aérienne.
 
Accès route: le départ a lieu depuis le parking de Frédancon, atteint depuis St Lary et la D 929, que l'on quitte au bout de 3.5 km  pour emprunter à gauche la route de Tramezaygues et la vallée de Rioumajou (D 19) sur 9kms environ.

0h 00: Parking de Frédançon, 1381m (avant que la route se transforme en piste), emplacements de pique -nique.
Traverser le pont et prendre la piste interdite à la circulation (barrière) vers le SE.
On atteint en 15mn environ le pont de Péguère - 1495m- qu'il NE FAUT PAS FRANCHIR. On s'engage alors à gauche sur le sentier rive droite du ruisseau de la Piarre, sur 50m environ.
0h 25: Chercher à gué ou sur de gros blocs le point de passage pour rejoindre la rive gauche dans la forêt. Ce passage n'est pas évident et peut varier en fonction du niveau de l'eau.
Une fois sur la rive gauche, le chemin, raide, monte SE dans le bois et rejoint bientôt des pelouses (cairns). Monter alors NNE jusqu'à un sentier ruisselant et un peu glissant, très au-dessus du torrent.
1h 00: on arrive au pied de la cascade (1790m) et on se dirige alors au SE jusqu'à un promontoire rocheux. La voie, très raide, surplombe une gorge et s'adoucit ensuite pour atteindre un replat (1920m, 1h15) au pied d'un escarpement. On aperçoit en face de nombreux arbres emportés par une avalanche (en 2007). Depuis cette date, d'autres avalanches ont dégradé le parcours où l'on trouve de nombreux arbres déracinés.
1h 25: Le sentier traverse le torrent (là encore, bien repérer le passage à gué) et s'incurve vers l'Est. Il redevient raide et atteint en zig-zags, la cabane située à 2100m.
2h: Cabane à toit plat...avec livre d'Or (1)... Suivre les cairns en direction du Lustou à l'Est.
2h 30 à 2h 45: Après une rude montée sur une portion mi-herbeuse, mi-rocheuse, on atteint la base du pierrier d'où  l'on voit bien le Lustou et la crête de Guerreys. Pendant la montée, superbe vue sur le Niscoude et le Batoua.
Depuis le pierrier, vers 2450m, l'option la plus courte consiste à suivre les cairns à l'Est. Mais si l'on veut passer par le col, ce qui fut mon cas, il faut bifurquer au Nord (bon sentier) et bien repérer le col.
3h 30 à 3h 45: Col de Lustou, 2649m. La voie se rapproche de la crête et s'élève dans la rocaille, versant sud.
4h 00 à 4h 15: on atteint la base de l'arête qui devient raide mais encore peu exposée. On rejoint ensuite un ressaut vers 2900m, (abri en ruine), avant d'apercevoir un piquet planté dans la roche qui marque le début du passage le plus délicat. On pose les mains sur l'arête, qui, plus aérienne, s'élève et se retrécit nettement. Le parcours n'est pas difficile, mais assez vertigineux et se déroule en grande partie sur le fil de l'arête (Esc. I à I+).
4h 45: Pic de LUSTOU (3023m).

J'étais revenu-prudemment...- par le même itinéraire.
  • (1) On peut "couper" cette course sur 2 jours en dormant à la cabane. Mais par bonnes conditions, l'ascension, bien que longue, est réalisable dans la journée.

21 commentaires:

bernard a dit…

bjr lagrole
toutes mes félicitations pour la qualité de ton blog.
un travail bien soigné.
tes images et commentaires du lustou, me rappellent quelques souvenirs.
il n'y avait pas de neige, lors de mon ephémère passage.bernard

bernard a dit…

pour comparer

http://pyrenephoto.free.fr/spip.php?article124

Lagrole a dit…

Merci Bernard pour tes commentaires (les premiers du blog!!) et pour le lien que je connaissais, et qui m'a été utile le jour de l'ascension.

bernard a dit…

bjr lagrole,
Des images que je revois chaque fois avec plaisir, ... jusqu'à une prochaine visite sur ce beau sommet.
Tes propres commentaires sur cette sortie permettent de reprendre les lacunes de mon commentaire (noms de sommets ...).
Précision : Le site que tu as l'élégance de citer, est le site de mon club, auquel j'apporte, comme d'autres, ma modeste contribution.
bernard

Lagrole a dit…

Merci Bernard,
Oui, vraiment un beau sommet, au coeur d'un massif attachant.
Juan Buyse en fait une description émouvante dans son bouquin sur les "3000" des Pyrénées.

Anonyme a dit…

Bonjour Peio
Parole d'aure que la tienne...
Il faut éviter le vent pour cette ascension...
Le dinosaure (même jeune !) sur la crête avec des rafales...il était pas fier !
A+

Lagrole a dit…

Hello Dino et merci pour le commentaire...
J'ai eu la chance de ne pas avoir de vent...
Mais je dois avouer que mon poids, plus proche du plomb que de l'or(!) m'a largement permis de me stabiliser sur cette belle arête.
A+

Anonyme a dit…

Bonjour

merci pour le topo et les photos qui nous ont bien aidé aujourd'hui.

Super sommet, un 360° avec vue sur tout le luchonnais, le Néouvielle, et le Perdido, même si ce n'était pas le grand beau.

Nous envisageons le Schrader (Bachimale) cet été.

Lagrole a dit…

Merci pour ce commentaire qui m'a sincèrement touché. D'autant que le topo que j'ai rédigé date un peu...
Cordialement
Lagrole

Anonyme a dit…

Nous envisageons d'entreprendre Cette randonnée cet été. Merci pour la justesse de l'itinéraire. Nous tiendrons compte de vos indications.

LEGUEVIN RANDOS

Lagrole a dit…

Merci sincèrement pour votre commentaire.
Formidable sommet, à faire si possible en l'absence de vent.
@+

Anonyme a dit…

Agur Peio,
Souvenirs du Lustou (et du Batoua), remis au goût du jour.
J'espère que tu affutes ta condition (de coordination des bonnes volontés) pour les sorties à venir.
http://berlang-images.over-blog.com/article-pic-de-lustou-pic-de-batoua-voyages-en-vallee-d-aure-105341568.html
A bientôt,
bernard

Lagrole a dit…

Salut Bernard,
Merci pour ton commentaire.
J'irai voir ton site rapidos.
Sinon, j'essaie en effet d'entretenir ma forme de presque jeune homme...Ouarf...
On se tient au courant pour nos futurs rendez-vous de crapahut...
@+

Romain Hoare a dit…

Bonjour, bravo pour les détails donnés dans tout le blog, mais je voudrais poser une question :
l'arête est à quel point aérienne ?
Beaucoup de gaz ??
Merci !

Lagrole a dit…

Bonjour Romain et merci pour votre commentaire!
Concernant l'arête finale du Lustou, il a effectivement un peu de gaz des 2 côtés, mais elle est assez large et les prises sont bonnes.
Tout cela est donc un peu subjectif et dépend de votre habitude sur ce type de terrain.
Une certitude cependant: ce passage est à éviter sur sol humide et / ou s'il y a du vent.
Si vous allez vers le Lustou, attention également au début du parcours, car le sentier a été endommagé par des avalanches de l'hiver 2014-2015 (nombreux arbres abattus et contournement assez compliqué selon mes infos)
A votre disposition pour d'autres infos et bonnes randos!
Cordialement

Gerard Briols a dit…

Bonjour Péio
Je suis allé hier faire le Lustou en utilisant ton topo trés précieux... je confirmes ce tu dis ci-dessus que le début du parcours est assez perturbé par les dernières avalanches et qu'il faut pas mal louvoyer entre les arbres déracinés, mais le descriptif du parcours reste tout à fait correct et on peut le suivre malgré ces quelques difficultés.... je n'ai par contre pas rejoint le col du Lustou mais je suis monté directement dans le pierrier, il y a des cairns partout ( même un peu trop!!!) mais en ce moment il n'y a pas du tout de neige à l’exception de quelques toutes petites plaques entre les blocs de l'arête finale... quand à l'arête je l'ai trouvée personnellement trés agréable, les blocs sont bien stables et il y a toujours de quoi se tenir malgré le"gaz" que l'on a des deux cotés.... mais cette dernière partie ajoute un plus à cette ascension et place ce "petit" 3000 dans une mes courses préférées.
merci à toi pour ce blog que je consultes avant chacunes de mes courses

Lagrole a dit…

Salut et bravo Gérard!
Le topo ci-dessus date un peu (2007) et je n'avais pas de GPS à l'époque...lol.
Tu as eu raison de monter directement sans rejoindre le Col de Lustou. C'est un peu différent au printemps, et comme je n'avais pas pris mes crampons le jour de ma virée là-haut, j'ai fait un petit détour par le col.
C'est un très beau sommet, sauvage et avec un beau dénivelé, l'arête est propre et très agréable sans vent
Je vois que tu prolonges le plaisir des "3000" jusqu'au dernier moment cette année.
Merci pour ton commentaire sympa.
@+
PS: merci aussi pour tes infos sur le passage sur les arbres abattus; du coup j'ai ajouté une précision sur le topo.

Jon a dit…

Aupa, Lagrole:
euskal-herria.org blogean idatzi dituzun mezuetatik ezagutu zintudan (nik 'Jon' sinatzen dut blog horretan), eta orain zure bloga aurkitu dut. Bikaina, blog zoragarria!
Lustou mendira joatekoa naiz, baina ez dakit elur gehiegi egongo ote den, batez ere azken zatian. Bihar eta etzi eguraldi ona eman dute, haizerik gabe, baina laneguna izaki, ez daukat lagunik joateko. Oraindik ez naiz inoiz bakarrik joan Pirinioetara, Euskal Herriko mendietara bai, baina Pirinioetan oraindik ez dut galdu 'errespetua'. Zu bakarrik ere joaten zarela dirudi, argazkietan bakarrik agertzen baitzara.
Nola ikusten duzu udaberrian Lustoura joatea? Arriskutsuegia? Eta bakarrik? Laguna bilatu beharko nuke?
Galdera asko, eskerrik asko Lagrole eta segi horrela.
Jon
Oharra: URLeko bideoan semearekin agertzen naiz.

Lagrole a dit…

Aupa Jon eta milesker bihotz-bihotzez!!
Bai bakarrik nengoen egun hartan...aspaldian (!), baina kasik elurrik gabe eta ekainaren hondarrean.
Gaur egun, elur anitz bada (1800-1900m etan) eta lehen partea luzea da ere.
Nik uste hauturik hoberena kontaktuan jarri: "Bureau des Guides de St Lary", hemen:
http://www.tourisme-midi-pyrenees.com/bureau-des-guides-de-saint-lary/st-lary-soulan/tabid/2271/offreid/46edd9ba-8f44-4ffc-9580-e9a8b356f126/detail.aspx
Bihar Lustoura joan nahi duzun?
Jakinean atxiki nazazu
Berriz milesker Jon
Laster arte

Jon a dit…

Azkenean Oilarandoi, Munhoa eta Adartza izan dira gaurko helburuak. Eta bihar, beharbada, Lindus eta Laurinaga edo inguru hori.
Hortaz, Saint Laryeko gidariei deitzea gomendatzen didazu mendiaren egoeraz galdetzeko. Ez da ideia txarra. Eta mendi laguna bilatzeko ere balio dezake; ordainduta, jakina. Probatuko dut. Lanegunerako ez daukat besterik, edo bakarrik joan edo etxean gelditu edo gidari bat kontratatu. Lanaldi malgua daukadanez, egun librea har dezaket ia-ia nahi dudanean, eta eguraldiari begira egoten naiz. Ea datorren asterako eguraldi ona iragartzen duten. Hauek dira eguraldirako erabiltzen ditudan webguneak: http://www.meteofrance.com/accueil
eta
http://lameteoqueviene.blogspot.com.es/
Ondo izan

Lagrole a dit…

Aupa Jon;
Lindus, Adartza eta Mendimotza mendi oso ederrak dira.
Nik esperantza dut zu ibilaldi onak "Vallée d'Aure-an", ibarra zoragarria hori barnan.
Pirinioan, Foro "http://www.pyrenees-team.com/forumpteam/" ekin, ibilaldi laguntzailak batzuk aurkitu ahal duzu.
Heldu den udan, Pic d'Aret mendira nire proiektua da ekainan edo uztailan. Txango luzea bat baina oso basa ere bai!
Ondo izan.