Arbizon et crête d'Aulon

Récit un peu édulcoré, surtout pour les crêtes d'Aulon
qui n'étaient pas la destination initiale.
Cliquer sur les photos-argentiques- pour les agrandir.
Plan du parcours en vert pour l'Arbizon;
Fin du parcours - approximatif!- en bleu pour la crête d'Aulon.
  • 1° Crête sud du Pic d'AULON:
Pic Mail, depuis les environs de la cabane d'Espigous.

Pichaley, Bastan d'Aulon, depuis la crête des Oueillarisses.
Au second plan, Campbieil, Pic Badet-Pic Long, Néouvielle.

Mes 2 acolytes du jour sur la crête sud du Pic d'Aulon.

Pic d'Aulon, partie finale de la crête sud. 

Arbizon depuis la fin de la crête sud d'Aulon.
(Partie sommitale)

16 juin 2006:
Cet itinéraire est assez difficile et exposé sur la fin.

Passage à la cabane d'Auloueih, puis cheminement hors sentier, parfois en dévers, à travers la Côte d'Auloueilh, avant de viser au Nord  le col d'Aulon et de bifurquer bien avant celui-ci au NE, hors sentier,  vers la crête des Oueillarisses (très raide) qui se termine  au Pic d'AULON. (1)

Cette zone constitue la dernière partie de la crête découpée venant du Pic Mail, c'est-à-dire globalement la crête sud du Pic d'Aulon.
Zones âpres et peu fréquentées dans l'ensemble...
  • (1) La voie la plus praticable pour gravir le pic d'Aulon, sans être facile car hors sentier, serait celle passant par la fontaine de Coulariot et la Porte de la Paloume.

  • 2° ARBIZON:
Ravitaillement de la cabane d Espigous.

 Fontaine de Coulariot.

 Long pierrier vers 2400m.

 Brèche d'Aurey.

 Arbizon, partie finale.

 Sommet de l'ARBIZON.
Au fond, le Pic de Midi de Bigorre.

Depuis le sommet de l'Arbizon
le Petit Arbizon.

21 juin 2006:
L'Arbizon présente, surtout sur son versant nord, des parois impressionnantes et vertigineuses. De plus, la crête reliant le Pic principal au Petit Arbizon est délicate (1)

Par le sud en revanche, la voie la plus fréquentée qui démarre aux Granges de Lurgues, au-dessus d'Aulon, ne présente pas, malgré un dénivelé imposant (plus de 1400m) et des éboulis parfois pénibles, de danger particulier par beau temps et en absence de neige.
  • (1) Cette traversée reste marquée par l'accident mortel (en juillet 2001) du Docteur Paul Ravier, frère des jumeaux Pierre et Jean Ravier, célèbres pyrénéistes.

RESUME DU PARCOURS
(en vert, les points de repère importants):

Accès route: Le départ a lieu en vallée d'Aure au-dessus du village d'Aulon et du pont du Moulin, en suivant la petite route jusqu'aux Granges de Lurgues.

0h 00: Parking des Granges de Lurgues, 1400m. On suit le chemin qui part vers le Nord-Ouest.
Au bout de 20 mn, après avoir coupé un ruisseau, on atteint un croisement à 1560 m. Présence de 2 panneaux, dont l'un indique "Auloueilh" et l'autre "l'Arbizon". Suivre ce dernier qui s'élève en écharpe dans le bois au-dessus d'un vallon.
0h 50: Cabane d'Espigous, 1650 m. Le sentier, tracé dans l'herbe, laisse la cabane à environ 100m en contrebas sur la gauche, et se dirige vers le N-NO. Il atteint le ruisseau en quelques minutes.
1h 00: NE PAS TRAVERSER mais remonter ce ruisseau rive EST (rive gauche, donc à droite du ruisseau) ... SANS JAMAIS LE FRANCHIR.
On poursuit donc à droite (NO) sur une sente d'abord peu visible  qui s'élève le long du vallon et monte vers le Port de la Paloume. On longe bientôt une ravine bordée d'éboulis sur le versant droit (Coume d'Espigous). A 1870m, le sentier suit la forme du vallon et traverse un ruisselet.
1h 30 à 1h 45: Après avoir passé un gros rocher, et avant de s'élever, toujours rive gauche, vers un faux-col, on remarque sur la droite l'eau jaillissant des rochers (Fontaine de Coulariot, 2160m).
On quitte le vallon pour monter à droite à l'E-SE, à droite de la fontaine, en utilisant un couloir rocheux facile, puis une seconde "cheminée-couloir" guère plus difficile.
Au-dessus de la seconde "cheminée", vers 2235m, le sentier vire à gauche (E-NE) et franchit un ressaut herbeux pour aborder une zone plus plane. (Pause bienvenue, panneau métallique insolite...)
2h 20: la voie s'oriente au Nord et atteint des éboulis pénibles et instables. A 2420m, elle serpente à gauche (NO), et franchit une petite barre rocheuse.
3h: On suit alors la base d'une falaise -blanchâtre- par la droite. On traverse un ravin pour se diriger au Nord-Ouest jusqu'à  la brèche d'Aurey (sentier plus visible et nombreux cairns).
3h 20 Brèche d'Aurey, 2654 m. La voie s'engage à droite.
Sans trop suivre le fil de la crête, on repère un peu plus loin un sentier, légèrement en contrebas à droite (voir photo). Il se dirige plein EST, devient rocheux et plus raide, et conduit sans problème particulier au sommet.
4h à 4h 15: l'ARBIZON, 2831m; Borne géodésique. Panorama immense par temps clair.

J'étais revenu par le même itinéraire.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Un beau sommet que j'ai eu du plaisir à gravir.
J'espère rééditer cette ascension.
bernard

Lagrole a dit…

Bonjour Bernard,
Oui, réellement un beau sommet ainsi qu'un superbe panorama.
A+

Anonyme a dit…

Bonjour Peio,
J'ai "visité" l'Arbizon en aout 06.
J'ai donc un peu oublié les détails de l'itinéraire que tu décris avec beaucoup de précisions.
En comparant le compte rendu qui en fût fait (site du club que tu connais bien), je crois que ton topo est fidèle à l'itinéraire dont j'ai gardé qq souvenirs.

Encore une fois, félicitations pour la qualité de ton site.
bernard

voici le lien vers un diaporama que j'ai réalisé, représentant plusieurs dizaines d'images (et qq notes de musique).

http://www.dailymotion.com/relevance/search/arbizon/video/x5eazx_arbizon_sport

Lagrole a dit…

Bonjour Bernard et merci pour tout!
Pour le montage vidéo/musique, j'ai mis le lien à la fin du sujet.
Lagrole.

TRESSEL a dit…

Merci pour ces souvenirs; autrefois, nous glissions sous une pierre proche du sommet nos réactions émerveillées d'alpinistes en herbe...
Papa, nous a raconté qu'un colon de Aulon, trop pressé de redescendre par le pierrier, est parti en avant , n'a pu se retenir, a fini à Coulariot complètement pelé!Il a passé le reste de son séjour au CHU de Tarbes!
Servane