Saoubiste, en boucle automnale

Belle  boucle  automnale 
à  réaliser  sur  sol... parfaitement  sec.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours.

Peu après le départ du Pont de Camps

Depuis le bois,
près de la Sourde de Saoubiste.

Arrivée près de la cabane de Saoubiste,
dominée par le Sommet nord du col de Saoubiste.

Montée hors sentier,
vers le col de Magnabaigt.

Crête de Moundelhs.

Depuis les environs du col de Magnabaigt,
le Pic du Midi d'Ossau.

Quelques isards près de la crête.

Montée vers
 le Sommet nord du Col de Saoubiste coté 2174.

Depuis le sommet Nord du Col de Saoubiste,
le Pic de Saoubiste.

Pic Peyreget et  Ossau depuis le sommet nord
du col de Saoubiste.

Depuis le sommet nord du col de Saoubiste,
Soum d'Aas, Gaziès, Sesques, Montagnon d'Iseye...

Depuis le sommet nord du col de Saoubiste,
Montagnon, Lauriolle, Gerbe, Cézy

Depuis les flancs du sommet nord du col de Saoubiste,
Lurien, Arrious, Palas, Balaïtous, Frondellas, Arriel, Soques...

Versant Est du Pic du col de Saoubiste.

Brèche sous le Pic de Saoubiste.

Montée finale du couloir vers le
Pic de Saoubiste
Photo de Pierre.

Depuis le sommet du Pic de Saoubiste,
Lurien, Arrious, Palas, Balaïtous, Frondellas, Arriel...

Depuis le sommet du Pic de Saoubiste,
Pic Peyreget et Ossau.

Depuis le sommet du Pic de Saoubiste, 
Acherito, Ansabère, Anie au loin.
Plus près, Soum d'Aas, Gaziès.

Depuis le sommet du Pic de Saoubiste, 
Lauriolle, Gerbe, Cézy...

Depuis le 3ème sommet du Pic de Saoubiste, 
vue sur les 2 autres cimes.

Depuis les environs du Col de Pombie,
le Pic de Pombie.

Pic de Pombie.

Depuis la crête Est du Pic de Pombie,
vue sur les Montagnes de Gourette.

Depuis la crête Est du Pic de Pombie,
Pic de Pombie et Pic de Saoubiste. 

Depuis le sommet Est du Pic de Pombie,
Lurien, Arrious, Palas, Balaïtous, Arriel...

Depuis le sommet Est du Pic de Pombie,
Ossau et Saoubiste.

Depuis le sommet Est du Pic de Pombie,
Telera, Retona, Escarra, Pala de Ip, Collarada...

Cabane d'Arrégatiou.

Abri sous roche,
avant d'arriver au Pont de Camps.

1er novembre 2016:
Beau parcours en boucle avant l'arrivée des premiers "vrais" jours de neige prévus le WE suivant...
En attendant ce refroidissement soudain, ce jour de Toussaint nous a offerts une météo radieuse et un ciel parfaitement pur. A peu de distance des sentiers si fréquentés du Parc National et notamment du Tour de l'Ossau, nous avons pu découvrir ou redécouvrir deux vallons solitaires et attachants.

Après une montée par la cabane de Saoubiste, raide et longtemps boisée, les portions hors sentiers entre le col de Magnabaigt et le Pic de Saoubiste, au terrain parfois délité, nous ont demandé pas mal de vigilance. Le retour tout aussi sauvage par le ravin de Pombie et la cabane d'Arrégatiou nous a permis de voir des isards en grand nombre et de toutes générations!

Merci à Robert, parfait connaisseur des lieux et à Pierre et Odile pour leur compagnie toujours aussi enthousiaste.


RESUME DU PARCOURS:
Portions hors sentier, terrain parfois instable.
A éviter sur sol humide.

Accès route: Suivre la D934 qui vient de Pau, Laruns, et se dirige vers le col du Pourtalet. A l'extrémité sud du lac de Fabrèges, se garer à droite pratiquement en face de la Centrale électrique de Camps, juste avant le Pont de Camps.

0h 00: Aire de stationnement du pont de Camps, 1250m. 30T 0712986; 4748980.
On suit au sud la route goudronnée sur environ 150m, puis on la quitte au niveau de la bifurcation pour laisser en face le "Chemin d'Ossau" / St Jacques et monter sur la piste de droite. On repère rapidement un panneau "Cabane de Soubiste 1h 30" pour emprunter le sentier raide qui file à gauche dans le bois. Ce sentier remonte la rive gauche du ruisseau de la Sourde de Saoubiste.
0h 25: petite clairière à 1463m - 30T 0712579;4748297- et pause bienvenue...
Le sentier poursuit sa progression, traverse le ruisseau sur une passerelle et s'engage ensuite à découvert vers l'ouest.
1h 10: replat près de la cabane de Saoubiste à 1785m; 30T 0711775; 4747824. 
On appuie légèrement à droite direction ONO en traversant à nouveau le ruisseau et on grimpe hors sentier dans le vallon, puis sur un épaulement évident en direction de la crête.
2h 05: crête herbeuse au-dessus du col de Magnabaigt ; 2078 m.- 30T 0710825; 4747943.
Nous avons suivi cette crête à gauche direction Sud, pour grimper dans un premier temps au sommet Nord du col de Saoubiste (2174 m- 30T 0710861; 4747631) non nommé sur les cartes.
2h 30: La crête présentant une portion en rocher médiocre, nous avons basculé à gauche pour descendre sur le flanc ouest en terrain délicat et sur des pentes très raides
Lorsque  la  pente est devenue plus abordable, nous avons visé la crête au SSO en contre-haut, en progressant d'abord en dévers sur des sentes plus confortables.
3h environ: crête au sud du col de Saoubiste, 2177m; 30T 0710870; 4747277.
Au lieu de suivre à gauche le sentier étroit et exposé (Est), nous avons basculé à droite pour remonter le versant occidental du pic de Saoubiste.
Au niveau d'une dernière bifurcation à 2184m- 30T 0710797; 4747106-, nous avons emprunté le couloir qui permet de rejoindre - terrain instable, courte escalade finale - les  3 sommets de Saoubiste:
4h 15 à 4h 30: Pic de SAOUBISTE, sommet Ouest (le plus élevé), 2261m; 30T 0710879; 4747109. Les autres sommets, à 2252m selon mon altimètre, se gravissent dans la foulée et sans difficulté particulière.

Pour revenir en boucle, nous avons d'abord dégringolé le couloir de montée en direction du col de Suzon bien visible à l'OSO, puis traversé rapidement à flanc direction SE sans perdre d'altitude, pour atteindre le col de Pombie -2150 m- 30T 07110944; 4746953.
Après avoir longé le flanc Sud-Ouest rocheux du pic de Pombie, nous avons rejoint sa crête Sud-Est jusqu'à atteindre une mare et appuyer ensuite à droite.
5h: Sommet Est de Pombie (2198 m), non nommé sur les cartes.
On retrouve enfin une crête facile jalonnée de quelques cairns et on la descend au Nord-Est jusqu'au col coté 2112.
Après une pause repas tardive mais hautement appréciée (!..), nous avons quitté la crête direction Sud, pour aller trouver une sente qui descend sèchement vers l'ESE. En cherchant les points faibles du vallon afin d'éviter les barres rocheuses, nous avons un peu plus tard longé le ruisseau de Pombie au-dessus duquel quelques vaches se prélassaient...
5h 45: cabane d'Arrégatiou à 1680 m; 30T 0712517; 4746595.
Nous avons visé la lisière du bois sans trouver de sente visible. Avec l'aide de la carte et du GPS, nous avons appuyé au Sud-Est pour aller traverser le ruisseau de Pombie (peu évident, débit assez fort...), et trouver le sentier venant du vallon de Pombie.
6h 10: sentier et cairns à 1563m; 30T 0712781; 4746327. Il suffit alors de le suivre à gauche (barrière) jusqu'à sortir de la forêt.
En plongeant "au jugé" à l'Est puis NE, on rejoint la piste balisée rouge et blanc du chemin de St-Jacques qui file ensuite au Nord le long de la rive gauche du Gave de Brousset, sur environ 3km.
7h 30 environ: Aire de stationnement de Pont de Camps.

Budogia, chaotic land...

Crête oubliée, mais superbe et solitaire, 
à deux pas des visiteurs des Trois Rois qui l'ignorent...
Et c'est très bien ainsi
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours
Portion de descente en vert

Peu après le départ du Refugio de Linza,
Txamantxoia ou Pico Maz.

Eclaircie sur Ezkaurre.

Acherito et Chinebral de Gamueta.

La montée se poursuit vers le col de Linza,
avec quelques montagnards... que nous ne reverrons plus.

Du Collado de Linza,
crête de Budogia, Trois Rois / Hiru Erregeen Mahaia, Table.

Poteau à 1870m, entre
 Solana et Hoya ou Foya de Portillo de Larra.

Base de la crête
où il faut chercher le point de départ...
itinéraire "normal" en rouge; et notre variante en bleu.

Sente cairnée près du Barranco
(variante Trois Rois)

Retour vers la muraille de Budogia
et recherche du point de passage...

Remontée à flanc
près du piton anonyme 

Lapakiza Linzola depuis la montée.
A droite  Lapazarra puis Orhi.

Cuvette et lapiaz, sous la crête de Budogia.

Budogia occidental émerge du chaos...

Muraille et sommet d'Ukerdi.

Dernière montée vers Budogia occidental.

Depuis le sommet de Budogia occidental:
crête jusqu'au sommet principal
puis Peneblanque, Trois Rois, Table, Ossau..

Depuis le sommet de Budogia:
Trois Rois, Table et Ossau.

Depuis le sommet de Budogia:
Aguerri, Visaurin.

Depuis le sommet de Budogia:
Alanos, Espelunga, Ezkaurre.
Plus près, Acherito, Gamueta.

Depuis le sommet de Budogia,
regard en arrière sur la crête d'où nous venons.

Depuis le sommet de Budogia,
Anialarra, Anie.

Depuis la crête de Budogia au retour,
Ansabère, Acherito puis Alanos.

Depuis la crête de Budogia au retour,
brèche et vue sur Espelunga- Ezkaurre .

Depuis la crête de Budogia au retour,
entre les deux sommets.
Photo  d'Éric.

Eric sur un passage délicat dans le vent, 
avant de repasser au sommet du Budogia Occ.

Depuis le col au pied de Budogia, au retour.

Depuis le Portillo de Ukerdi,
Sommet de Ukerdi.

Isard solitaire dans le canal de Ukerdi.

Milieu du canal de Ukerdi.

Depuis la Hoya de Portillo de Larra
sommet secondaire près de Budogia.

Depuis la Hoya de Portillo de Larra
la Solana.

16 octobre 2016:
Cela faisait longtemps que je souhaitais visiter cette crête discrète, située tout près du Pico de los Tres Reyes / Hiru Erregeen Mahaia, bien plus connu des montagnards des deux côtés de la frontière.

Peut-être qu'inconsciemment, le fait que Budogia soit le deuxième sommet de la Navarre...donc de toutes les montagnes basques...m'a motivé un peu plus.


Sa situation originale, l'âpreté des paysages chaotiques rencontrés notamment depuis le Portillo de Larra, font de cette course un des plus beaux itinéraires de la Haute Navarre. Avec Eric, que je remercie pour sa compagnie enthousiaste, nous avons choisi de revenir en boucle par le Canal de Ukerdi, tout aussi sauvage et admirable.



RESUME DU PARCOURS
Parcours parfois chaotique  après la Foya de Solana;
un ou deux passages aériens sur la crête finale.

Accès route: Depuis Arette, monter au Col de la Pierre St Martin, puis basculer en Navarre en direction d'Isaba. Suivre la route sur 22 kms puis, 3kms avant Isaba, prendre à gauche la route NA-2000 en direction de Zuriza. Passer le col Argibiela (ou Puerto de Navarra) et descendre à Zuriza (12kms). Remonter une piste sur 5kms en direction du Plano de la Casa et du Refugio de Linza.

0h 00: Refugio de Linza, 1330m; 30T 0679642; 4751832.
Traverser la passerelle et prendre le chemin qui s'élève dans les pâturages à l'ENE.
Après avoir contourné une colline (du Sobrante) par la droite, il pénètre dans un bassin et atteint en:
0h 40: le Sobrante de Linza, à 1540m. Descendre jusqu'au ruisseau- souvent à sec en été, 30T 0681011; 4752584- et poursuivre à l'Est au-dessus de la cabane de Linza et de son enclos. 
Vers 1750m, on traverse une zone rocheuse assez raide.
1h 30: Col de Linza, 1936m. 30T 0682781; 4752695. Piquet en bois peu esthétique...
On découvre au-dessus de nous la crête d'Ukerdi, de Budogia et d'Hiru Erregeen Mahaia, le pic d'Ansabère/Petrechema plus à droite, et à nos pieds la fosse/Hoya de Solana. On descend vers cette dernière direction Est, puis aussitôt au nord, en suivant les marques du GR11. 
2h : Poteau directionnel à 1870m; 30T 0683098; 4753554.  On suit toujours le GR direction NO, en traversant une zone de lapiaz.
2h 20: extrémité Nord de la Foya de Solana, 1770m; 30T 0682750; 4754063.
Nous avons à cet endroit visé la pente herbeuse plein Est- voir photo et tracés- et suivi une sente peu visible au départ.
Vers 1830m, nous avons appuyé à droite (ESE), en longeant un petit ravin (barranco) par sa rive gauche. La pente est raide et aboutit à un replat situé à 1934m- 30T 0683229; 4754001.
Voyant que cette sente contournait la muraille de Budogia et nous menait trop à l'Est, nous avons bifurqué au NO pour viser une sente menant à une faille.
3h: "Barrière" de Budogia et petit mur à 2045m; 30T 0683486; 4754099.
On franchit la muraille en posant un peu les mains pour rejoindre une vire facile (cairns) et prendre rapidement pied sur une sente herbeuse assez raide qui rejoint l'itinéraire plus direct.
La voie mène au pied d'un piton imposant.
3h 25: col à 2137m; 30T 0683601; 4754317. La vue s'ouvre sur un cirque sauvage et garni de lapiaz. Nous avons choisi de le contourner par la gauche (1) pour retrouver quelques cairns isolés et nous hisser sur une sorte d'éperon où apparaît enfin le Budogia occidental.
4h: nouveau... et dernier col à 2280m; 30T 0684209; 4754375.
Il suffit alors de s'élever au sud dans les rochers délités pour atteindre le premier sommet de la crête.
4h 10: BUDOGIA occidental (2); 2319m- 2349m sur mon altimètre ; 30T 0684266; 4754271.
On suit plein Est la crête d'abord effilée -attention en cas de vent...- en direction du sommet principal.
4h 30 environ: BUDOGIA; 2367m. 30T 0684863; 4754333. Magnifique panorama.

Nous avons choisi de revenir en boucle par le Portillo de Ukerdi.
Pour cela nous avons suivi la crête jusqu'au col coté 2280, puis franchi à proximité un sommet secondaire (2292m), avant de suivre en partie l'éperon karstique emprunté à l'aller, en direction du Portillo de Ukerdi, situé au NO.
5h 15: Portillo de Ukerdi, 2180m; 30T 0683807; 4754694.
Le retour, semblable à la VN de Ukerdi, nous a conduits dans le canal rocheux (très sauvage) jusqu'à la Foya de Portillo de Larra - gros cairn à 1792m 30T 0682638; 4754511- où nous avons rejoint au sud le  GR, et un peu plus loin le chemin emprunté à la montée.
8h 30 environ: Refugio de Linza.
  • (1) Une sente s'engage à droite et rejoint la crête de Budogia, mais oblige à redescendre un peu plus loin, au niveau d'une large brèche.
  • (2) Nommé Linza sur certaines cartes.